Accueil > APPROCHE TECHNIQUE > Règles d’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Règles d’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

lundi 19 août 2013

Température du local Local très ventilé ou local non chauffé adjacent à des volumes chauffés. Ou local enterré ou semi enterré, pièce où la T° est > 10°C toute l’année. Local contenant de l’énergie gratuite (congélateur, chaudière…)- Températures entre 5 et 35°C
Plus la température de l’aspiration sera douce et tempérée, meilleur sera le COP
Volume mini du local Supérieur à 20 m3, sinon gainage aéraulique
La solution gainable doit s’envisager dans tous les cas, sans que l’aspiration de l’air extérieur soit favorisée
au-dessus du chauffe-eau 30 cm
Pour maintenance, intervention
Sur les côtés du chauffe-eau 50 cm en face avant
Pour accès au coffret de commande
Hydraulique Raccordements identiques à un chauffe-eau électrique avec groupe de sécurité taré à 7 bars
Raccordement en plus des condensats pompe à chaleur
Résistance du sol Tenue à une charge de 450kg mini sur la surface du chauffe-eau.
Un plancher standard suffit. Attention néanmoins dans le cas de rénovation dans de vieux bâtiments
Sécurités obligatoires Installation d’un disjoncteur et d’un disjoncteur différentiel 30mA, mise à la terre obligatoire comme un chauffe-eau électrique

Cas de gainage du chauffe-eau thermodynamique

Volume pièce sup. à 20 m3

Volume pièce inf. à 20 m3

Pièce indifférente

Aspiration et refoulement dans le local Aspiration et refoulement à l’extérieur du bâti. Aspiration et refoulement, gainés

Pour en savoir plus consultez le blog pro pompe à chaleur et géothermie

SPIP | Se connecter | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0